Presse

« Un chef au poil pour l’Orchestre symphonique universitaire » Ouest-France 04/05/2020

L’Orchestre symphonique universitaire de Rennes a réalisé une vidéo d’animation du confinement avec un extrait des Planètes de G.Holst. Les deux chefs attitrés ont cédé leur place à un chat pour donner le tempo.

Orchestre amateur, l’Orchestre symphonique universitaire de Rennes (orchestre des universités et grandes écoles de Rennes) réunit une soixantaine de musiciens, unis par le désir de pratiquer la musique d’ensemble. Ses musiciens sont en grande majorité universitaires ou enseignants (professeurs, chercheurs en activité ou en retraite, étudiants des universités, IUT et grandes écoles de Rennes), avec aussi l’accueil régulier de quelques membres extérieurs et régulièrement des étudiants étrangers.

Chacun chez soi

L’orchestre se produit environ 5 à 7 fois par an à Rennes et alentours. À cela s’ajoutent des concerts de musique de chambre avec le quatuor à cordes et l’ensemble à vents. Son répertoire est varié allant du XIXe à nos jours. Symphonies, concertos, suites orchestrales, bandes originales, compositions…

« Pour cette vidéo d’animation du confinement, nous sommes partis du concept qui a émergé un peu partout en France et dans le monde par des orchestres professionnels. L’idée est de jouer un extrait musical en assemblant les vidéos de chaque musicien jouant leur partie chez eux », explique Philippe Arias, responsable communication. L’orchestre a choisi un extrait des Planètes de G.Holst, avec une touche d’humour… en la personne du chef d’orchestre, qui n’est autre qu’un chat… Mais sans doute à l’oreille musicienne.

Pour visionner la vidéo, c’est par ici. Deux musiciens ont participé au montage : Philippe Arias et Victor Josse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *